vos élus

Tribunes

GROUPE AINSI VA LA VILLE

LES LACS, L’ADN DE NOTRE COMMUNE

Comme vous le savez probablement, la convention de gestion de nos lacs, adoptée par les villes de Viry-Chatillon et Grigny, donne un cadre pour construire un projet commun pour les années à venir à ce formidable espace que nous avons en partage. Il aura pour objectifs à la fois de préserver la biodiversité du site et aussi d’y développer des activités de loisirs pour que tout le monde puisse profiter dans les meilleures conditions possibles de cet écrin unique.

Reconnaissons qu’avec les lacs de Viry-Chatillon, nous avons le privilège d’avoir l’un des plus beaux sites d’Île-de-France aux portes de nos maisons et appartements. Et en cette période de confinement, de couvre-feu et autres restrictions, c’est une chance pour les Castelviroises et Castelvirois de pouvoir ainsi bénéficier d’un tel espace public aussi agréable.

Comment ne pas se réjouir de la réhabilitation de la passerelle qui longe le lac de l’Arbalète et permet, dans cette zone dédiée à la biodiversité, d’admirer pas moins de 149 espèces d’oiseaux ? Comment ne pas se féliciter du travail réalisé au quotidien par les agents de l’unité des lacs qui oeuvrent pour que chacun puisse profiter de ce magnifique site ?

Tout au long de cet hiver, nous avons été nombreux à constater la pose de nouvelles barrières en bois, plus écologiques et visuellement plus sympathiques. Les services ont également procédé au débroussaillage nécessaire aux abords de la patinoire pour supprimer les ronciers et autres mauvaises herbes qui étouffaient et empêchaient le développement de la végétation aquatique à cet endroit. Plusieurs autres réaménagements sont programmés.

Nous sommes nombreux à nous y promener tous les jours. Certains courent, d’autres pédalent ou marchent et, surtout, vous êtes de plus en plus nombreux à y pratiquer de multiples sports de plein air.
Le lieu est magnifique, à nous de le préserver, de le respecter et de le laisser aussi propre que possible.

Le week-end, et parfois en semaine, nous y pique-niquons à l’ombre des arbres pour profiter de ces moments de douceur printanière avant les chaleurs de l’été.

Il arrive malheureusement parfois que certains « étourdis » oublient le simple geste de mettre leurs déchets dans la poubelle la plus proche. Nous espérons pour eux qu’ils ne font pas cela dans leur domicile.

Ce manque de respect pour la nature et notre cadre de vie commun nous incite à organiser régulièrement, depuis des années, des opérations citoyennes de nettoyage des bords des lacs et nous continuerons à le faire. Dans le même esprit, cette année encore, nous réitérerons notre initiative de sensibilisation à la propreté au cours d’un week-end à venir en distribuant des sacs poubelles à toutes celles et ceux qui seront en train de déjeuner.

Caressons l’espoir qu’un jour ces opérations n’auront plus raison d’être car les quelques « rebelles » se seront disciplinés ! La Police municipale y contribue d’ailleurs.

Nos lacs constituent l’ADN de notre commune. Sachons en profiter et en prendre soin pour pouvoir continuer à en être fiers.

L’ENSEMBLE DES ÉLUS DU GROUPE AINSI VA LA VILLE

GROUPE ENSEMBLE POUR VIRY-CHATILLON

FONCTION PUBLIQUE : QUAND LA PAROLE N’EST PAS LIÉE AUX ACTES !

Après l’attaque de policiers brûlés en 2016, le verdict rendu en appel marque la fin d’un épisode douloureux pour Viry-Chatillon. À nouveau, nous condamnons avec la plus grande fermeté ces attaques contre nos forces de police, et apportons tout notre soutien aux deux fonctionnaires grièvement brûlé.e.s.

Nous appelons l’État à renforcer sa présence à Viry-Châtillon et en Essonne pour assurer à la population de tous les quartiers la tranquillité et la sécurité auxquelles nous avons toutes et tous droit.

Aujourd’hui nos commissariats restent sous-dotés, notamment en effectifs. À titre de comparaison, le 94 et le 77, qui comptent une population proche de celle de l’Essonne, sont dotés de près de 1 800 policiers contre 1 600 en Essonne.

Un Maire et son Député, Les Républicains, ayant soutenu Nicolas Sarkozy dans la suppression de 13 000 fonctionnaires de police via la Révision générale des politiques publiques qui prévoyait le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux, une décision que nous payons encore aujourd’hui.

Les mêmes qui ont soutenu les coupes budgétaires de l’hôpital public, de l’Éducation nationale, de la Justice et de la fonction publique territoriale avec pour résultat une commune dévitalisée de ses services publics.

Pour preuve, des 30 plus grosses villes de l’Essonne, Viry-Chatillon est celle qui a perdu le plus d’habitant.e.s depuis 5 ans.

Nous profitons de cette tribune pour apporter notre soutien à toute la fonction publique sans distinction. Cette crise sanitaire nous rappelle à quel point elles, ils sont indispensables !

Environnement : greenwashing et effets d’annonce

4 ans, il aura bien fallu 4 années pour que la municipalité daigne enfin s’intéresser à la situation administrative et juridique de notre lac en signant une convention de gestion.

4 ans de vide juridique traduit par 3 épisodes successifs de pollution entre août et fin 2020 mettant en danger nos riverains et même nos enfants puisque le lendemain du premier épisode de pollution, la municipalité s’empressait d’autoriser de nouveau les activités de sport nautique.

La biodiversité du lac a été touchée par la mort d’une centaine d’animaux aquatiques masquée par un nettoyage express de la zone.

Cette convention est un outil technocratique où ni l’opposition ni les citoyens, qui ont été les lanceurs d’alerte, ne sont associés et qui consacre l’incapacité d’un Maire à dialoguer avec ses habitants ainsi que sa vision unipersonnelle et étriquée de la démocratie.

Un affichage politique sans réel projet écologique et responsable. Mieux, la formule de la municipalité en commission lorsque nous avons demandé des explications :

« Mieux vaut un petit quelque chose qu’un grand rien »

Un petit quelque chose qui s’apparente à un pansement sur une jambe de bois n’apportant aucune sérénité quant à l’éventualité d’un nouvel épisode de pollution et pour la sécurité des riverains souhaitant profiter du lieu.

SAMI ADILI, CONSEILLER MUNICIPAL, ENSEMBLE POUR VIRY-CHATILLON

GROUPE VOC ! VIRY OPPORTUNITÉ CITOYENNE

CECI N’EST PAS UNE TRIBUNE LIBRE

Le 1er octobre 2020, le règlement intérieur du conseil municipal a été adopté, octroyant un espace d’expression de 500 signes au groupe VOC ! ou l’équivalent de cette tribune. Nous considérons que cette répartition est purement arbitraire sinon antidémocratique. À l’évidence, s’exprimer dans un tel format relève de la gageure. VOC ! a donc décidé de ne pas s’exprimer ici et invite les Castelvirois qui souhaitent être informés de ses actions à s’abonner à La Gazette des lacs, sa lettre mensuelle.

AURÉLIEN PÉROUMAL
Élu ne faisant pas partie de la majorité Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Coordonnées

Hôtel de ville
Place de la République
91170 Viry-Chatillon
01 69 12 62 12
accueil@viry-chatillon.fr


Horaires d’ouverture :
Du lundi au vendredi de 8h30
à 12h et de 13h30 à 17h30
Jeudi de 13h30 à 19h
Samedi de 9h à 12h
(service État civil)

Mon interco