actualités

Soirée littéraire

Rencontre avec le romancier Hubert Mingarelli, le mardi 28 mars 2017 à 20h30, à la médiathèque : originalité et sensibilité dans le paysage littéraire français.

Hubert Mingarelli

Petit fils d’immigrés italiens, Hubert Mingarelli quitte l’école à 17 ans et s’engage dans la marine nationale. Il passera trois ans sur l’eau, élément très présent dans ses livres (Le bruit du vent, 1991 – Le jour de la cavalerie, 1995 – Une histoire de tempête, 2015), de même que les voyages, la nature, la solitude, la guerre, la fraternité (La lumière volée, 1993 - Un repas en hiver, 2012).
Il obtient le prix Médicis en 2003 avec Quatre soldats, récit d’un petit groupe de soldats de l’armée rouge en perdition au cours de l’hiver 1919. Dans son dernier ouvrage La route de Beit Zera (2015), roman en forme de huit-clos et dont l’action se déroule en pleine nature en marge du conflit israélo-palestinien, on retrouve un des thèmes chers à l’auteur : les relations, ici suspendues, entre un père et son fils.
L’écriture d’Hubert Mingarelli, d’apparence simple, tout en retenue, faite de silences, de non-dits, de secrets, de mystères, donne à ses livres une originalité et une sensibilité toutes particulières dans le paysage littéraire français.

« Stepan écoutait et sa tête lui tournait, parce que ces mots qui lui entraient dans le cœur étaient siens. C'étaient ses propres mots prononcés à voix haute qu'il entendait de la bouche même de son fils, tandis que l'ampoule au-dessus d'eux se balançait. [...] Yankel parlait bas, et ses mains toujours dans celles de son père étaient comme deux animaux peureux. [...] Voilà ce qu'il murmurait et que Stepan savait déjà : il s'endormait chaque soir avec tous ceux qu'il avait arrêtés et fouillés, dans la rue, aux barrages. Il emportait dans son sommeil leurs regards indiciblement vides, dissimulant leur haine. Et au réveil il avait peur de tous ces hommes et les haïssait comme eux le haïssaient. »

Hubert Mingarelli – La route de Beit Zera

Bibliographie

Le bruit du vent – Ed. Gallimard, 1991
La lumière volée – Ed. Gallimard, 1993
Le jour de la cavalerie – Ed. Seuil, 1995
Une rivière verte et silencieuse – Ed. Seuil, 1999
La dernière neige – Ed. Seuil, 2000
La beauté des loutres – Ed. Seuil, 2002
Quatre soldats – Ed. Seuil, 2003
Hommes sans mère – Ed. Seuil, 2004
Le voyage d’Eladio – Ed. Seuil, 2005
Océan pacifique : nouvelles – Ed. Seuil, 2006
Marcher sur la rivière – Ed. Seuil, 2007
La promesse – Ed. Seuil, 2009
L’année du soulèvement – Ed. Seuil, 2010
La lettre de Buenos-Aires – Ed. Buchet-Chastel, 2011
La source – Ed. Cadex, 2012
Un repas en hiver – Ed. Stock, 2012
L’homme qui avait soif – Ed. Stock, 2014
L’incendie (coécrit avec Antoine Choplin) – Ed. La Fosse aux ours, 2014
Une histoire de tempête – Ed. Du Sonneur, 2015
La route de Beit Zera – Ed. Stock, 2015

 

 Bibliographie Hubert Mingarelli

 

Mardi 28 mars à 20h30
Médiathèque – 21, rue Maurice-Sabatier
Inscriptions :Direction des Affaires culturelles, 01 69 12 64 50

 

 



 

 

 

 

Coordonnées

Hôtel de ville
Place de la République
91170 Viry-Chatillon
01 69 12 62 12
accueil@viry-chatillon.fr


Horaires d’ouverture :
Du lundi au vendredi de 8h30
à 12h et de 13h30 à 17h30
Jeudi de 13h30 à 19h
Samedi de 9h à 12h
(service État civil)

Mon interco